Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Ma boîte en carton

...

Faudrait y penser plus souvent à ça… Pas se laisser aller, pas se laisser divaguer. Reprendre la plume comme on reprend le flambeau. Ça me fait sourire de tous vous relire, de me balader sur la toile, c’est comme avant, quand j’écrivais à me faire mal aux doigts, où j’avais tant de choses à dire que les mots venaient avec aisance, en douceur, mes petits mots fragiles et tout doux. Parfois glacés. C’est étrange de se relire, retourner sur ses pas, on sourit, on grimace, on plisse les yeux d’incompréhension en se demandant pourquoi on a employé tel ou tel mot plutôt qu’un autre, cette tournure de phrase étrange. Des fois on se découvre fier, et parfois on se déçoit. C’est comme un vieil album photo qu’on ouvre après plusieurs années, avec les pages qui collent un peu, la poussière sur le dessus en passant le bout de son doigt, mais à la place des photos, y’a plein de petits mots, de toutes les couleurs.



J’ai déposé mon passé dans une boîte en carton. Un de ces boîtes qu’on hésite à sortir pour tout y ranger, parce qu’on a du mal à faire du ménage. Et pourtant tant de choses ont changés, faut bien avancer. J’y ai rangé mon prince, ma terminale, mes débuts fragiles…
Je ne sais pas à quoi ressemblera la prochaine boîte en carton, je ne préfère pas y penser, les gribouillages, les ratures, les petits dessins sur les côtés, les larmes qui glissent sur le papier… Je choisirais de nouvelles couleurs, je glisserais quelques photos et des morceaux de mes textes préférés sans regarder la vue d’ensemble et peut-être ça fera du beau patchwork.


 

« Faudrait qu’on s’enferme pour être sûr.
Faudrait plus voir les autres.
Faudrait être que nous deux, le temps qu’il faudrait, pour être sûrs qu’on est pareil, qu’on s’aime pareil, autant, l’un, l’autre, tu vois, et on ferait comme le gazon pour les anglais, là tu vois, avec des petits ciseaux, on couperait tout ce qui dépasse, tout ce qui pourrait gêner, nous gêner. »

Xavier Durranger

D'après Indrae, à 22:33 dans la rubrique "Petite boîte en carton".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom